Qu’est-ce que l’alimentation Paléo ?

Pourquoi l’Alimentation Paléo ?

Au cours de l’été 2012 je me suis interrogé sur mon alimentation : je voulais mieux manger, arrêter de baser ma cuisine sur les féculents. Je me suis donc renseigné et je suis tombé sur ce qu’il me fallait : l’alimentation Paléolithique.

En quoi ça consiste ?

En gros, l’idée c’est de consommer exclusivement :

  • des Fruits
  • des Légumes (hors légumineuses et pommes de terre)
  • de la Viande, du Poisson, des Œufs
  • Et aussi en moindre mesure des huiles, des noix (noisettes, amandes, noix de cajou …), du chocolat, du café, du miel

Donc, si je résume, ça veut dire adieu les céréales et les laitages !!

Mais rassurez-vous, on peut se faire plaisir avec l’alimentation Paléo : côté pâtisserie, on remplacera la farine de blé par la poudre d’amande ou la farine de châtaigne. Vous allez aussi redécouvrir les saveurs oubliées des légumes de saison. Dernier élément, l’alcool est toléré car venant souvent de la fermentation de fruits ou d’herbes (vins, cidre, poiré, pastis…)

Pour quelles raisons ?

En fait, je crois que c’est très logique : l’Homme existe depuis environ 2 Millions d’années. L’agriculture, elle n’existe que depuis  environ 10 000 ans.  Hors, en 10 000 ans notre génétique n’a quasiment pas eu le temps d’évoluer. Ainsi, nous ne serions pas faits pour ingérer des céréales ? L’Homme préhistorique était « Chasseur Cueilleur » et non « Laboureur «  ou « Boulanger ».

Côté laitages, de la même façon leur usage dans notre alimentation est très récent et on ne compte plus le nombre de gens qui « digèrent mal » le lait. Et honnêtement, pourquoi les humains boiraient-ils du lait de vache, de chèvre ou de brebis ? Nous sommes sevrés n’est-ce pas ?

Les légumineuses et les pommes de terre, comme les céréales, favorisent la prise de poids, dérèglent la sécrétion d’insuline (hormone du stockage des graisses) et contiennent des substances favorisant la perméabilité intestinale (j’y reviendrai dans un article dédié !).

Qu’est-ce que ça m’apporte ?

Depuis que j’ai commencé, et mes amis vous le diront, j’ai noté plusieurs changement :

  • Une meilleure forme physique
  • Un corps mieux sculpté
  • Un sommeil efficace et récupérateur
  • La disparition des coups de fatigues avant et après manger

Bref, j’ai la pêche et une motivation à entreprendre et à faire plein de choses.

Si vous voulez perdre du poids ou tout simplement être plus tonique, mettez-vous à l’Alimentation Paléo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *