Pourquoi prendre des compléments alimentaires quand on fait de la musculation ?

Même si le développement des muscles ne nécessite pas forcément la prise de compléments alimentaires quand on fait de la musculation, ceux-ci sont nécessaires quand on atteint un certain niveau. Sans eux, difficile en effet d’atteindre certains paliers d’objectifs. Découvrez ci-après les raisons d’y recourir pour développer ses muscles !

Les bienfaits des compléments alimentaires dans la musculation

Actuellement, de nombreux compléments alimentaires pour se muscler existent et sont vendus dans les boutiques physiques ou en ligne. S’ils sont si célèbres, c’est parce qu’ils renferment et apportent des nutriments indispensables au bon fonctionnement du corps.

Parmi eux, on cite les protéines, les « briques » avec lesquelles construire les muscles, celles qu’on consomme pour réparer les muscles quand ils sont sollicités. En musculation, grâce aux protéines fournies, vous fabriquez réellement de la masse musculaire.

Les vitamines participent quant à elles aux diverses fonctions vitales du corps. On cite la vitamine C qui aide à lutter contre la fatigue musculaire. Il y a aussi la vitamine D, qui participe à la fixation du calcium et dispose d’un effet antidépresseur.

À l’instar des protéines, les minéraux jouent aussi un rôle important dans le fonctionnement du corps, certains participant à la composition des hormones et enzymes. D’autres constituent en outre les dents et les os, et la plupart d’entre eux assurent le bon déroulement de toutes les fonctions cardiaques et cérébrales. On distingue les minéraux majeurs et les oligoéléments, les premiers incluant le calcium, le sodium, le chlore, le magnésium, le potassium, le phosphore et le soufre. À eux tous, leur apport doit être de plus de 100 mg par jour. Quant aux oligoéléments, ils ne sont nécessaires qu’en plus petite quantité, sous forme de traces dans les aliments. Il en existe 15, mais les principaux sont le fer, le zinc, le sélénium, le chrome, l’iode, le fluor, le cuivre, etc.

compléments alimentaires musculation

Des exemples de compléments alimentaires

Les compléments alimentaires naturels les plus reconnus, car pouvant vous apporter ces protéines, vitamines et minéraux incluent en premier la spiruline. Composée à 60 % de protéines, riche en différentes vitamines dont la provitamine A et vitamine E, elle doit être consommée à raison de 10 g/jour afin de faciliter la récupération musculaire.

La maca, également riche en protéines, en vitamine C et en fer non héminique, est également utilisée par les sportifs, pour son haut pouvoir antioxydant. En aidant à l’absorption du fer, elle est aussi indispensable à la pratique de la musculation.

Il en est de même pour l’acérola, une baie venue tout droit du Brésil et du Pérou, particulièrement riche en vitamine C. Elle renferme aussi d’autres oxydants utiles dans la récupération et qui retardent le vieillissement des cellules.

Un énergisant dédié à la musculation, le guarana, un fruit amazonien contient aussi en grande quantité de la caféine. La sienne ne fournit toutefois pas le même boost éphémère que le café, mais de l’énergie diffuse, plus utile pour la musculation.

Les oméga 3 fournissent en outre de meilleures performances musculaires et protègent efficacement contre les blessures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *