Comment bien prendre sa température ?

Cela semble aller de soi, pourtant tout le monde ne possède pas cet instrument si pratique et simple d’usage.

Il existe sur le marché deux types fondamentaux de thermomètres:

Les classiques:

  • Précision à +/- 0,1°C
  • Plus économiques

Les temporaux et frontaux:

  • Précision à +/- 0,2°C
  • Plus grand confort
  • Plus rapides
  • Plus hygiéniques
  • Pas de risques de blessures
  • Utilisables sur patients endormis (idéal enfants en bas âge)

Voici les différentes méthodes pour prendre sa température:

La température corporelle peut être mesurée au niveau du rectum, du front, de la bouche, sous le bras ou dans l’oreille. Chacune de ces méthodes nécessite une technique précise et parfois un peu de calcul.

Pour une mesure au niveau rectal, il faut veiller à enfoncer suffisamment le thermomètre. La température affichée est celle que vous devez prendre en compte. Elle est normale si elle est comprise entre 36,8° et 37,5°.

Pour une mesure au niveau buccal, il faut garder le thermomètre en place sous la langue, bouche complètement fermée, pendant 3 à 4 minutes. Il faut ensuite ajouter 0,5° à la valeur obtenue.

Pour une mesure sous le bras, faut ensuite ajouter 0,9° à la valeur obtenue. Ces deux méthodes sont les moins précises.

Dans le cas d’un thermomètre auriculaire, il faut introduire l’embout dans l’oreille en tirant légèrement l’oreille vers l’arrière pour que l’embout soit en contact avec le tympan.

Pour une mesure sur le front ou dans l’oreille, il faut soustraire environ 0,5° pour obtenir la température exacte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *