Comment augmenter ses apports en magnésium ?

Le magnésium, un minéral contenu dans notre organisme, est nécessaire au bon fonctionnement des muscles, participe à la régulation du rythme cardiaque, aide à lutter contre le stress. Il est également régulateur thermique. Bien connu pour ses propriétés antistress, il est également antiallergique et antiinflammatoire. Bon pour les os, il contrôle le nombre de molécules de calcium qui entrent dans les cellules. Véritable barrage contre les toxiques, le magnésium réduit le passage dans les cellules des métaux lourds comme le mercure et le plomb.

Besoins quotidiens

L’apport quotidien recommandé se situe autour de 400 mg, dont 200 à 250 mg nous sont apportés par l’alimentation.
Malheureusement, cet apport est insuffisant pour la plupart d’entre nous, et il faudrait boire deux litres d’eau fortement minéralisée pour pallier le manque.

Des compléments sont nécessaires…

Dès lors, comment faire pour avoir un bon complément en magnésium?
Le Dr Jean-Paul Curtay, le célèbre nutrithérapeute, recommande, dans son livre « Okinawa », un programme global pour mieux vivre », de prendre un complément dit « de soutien » sous la forme de sels de magnésium dits de « troisième génération ». il faut entendre par là un sel hydrosoluble (soluble dans les graisses »). Écoutons ce que nous recommande le Dr Curtay:
« Au total, les compléments en magnésium doivent au moins comporter du glycérophosphate de magnésium, de la taurine et de la vitamine B6, associés avec un complément en antioxydants (la vitamine E n’est pas non plus techniquement apportée en quantité suffisante par l’alimentation) et des apports optimisés en acides gras omega 3. »
Dans l’annexe de son livre, il nous recommande les compléments suivants: D Stress ou Bioptimum Stress, 2 à 4 comprimés trois fois par jour, ou Magdyn en Belgique, à raison d’un sachet matin et soir.

Aux dosages suivants…

Il ajoute: « Après une phase d’attaque intense : de 9 à parfois 15 comprimés par jour, qui peut durer de 1 à 3 mois pour restaurer l’organisme en magnésium, on cherche la dose d’entretien en diminuant les prises d’un comprimé par jour. Lorsque les problèmes reviennent, il faut remonter d’un ou deux comprimés.Le besoin en magnésium étant proportionnel au stress, il peut être faible en vacances ou si les circonstances s’améliorent… et il est indiqué de remonter brièvement aux doses d’attaque en anticipation d’une circonstance difficile pour ne pas retomber dans le « cercle vicieux » du stress.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *