Comment bien faire la sieste ?

Pour améliorer encore l’efficacité de votre sieste, vous pouvez utiliser certains exercices sophrologiques.

Bien que la Sophrologie utilise principalement la station assise et debout, nous allons aujourd’hui nous l’approprier en position allongée.

Et même si vous n’avez pas envie de faire une sieste, vous pouvez quand même utiliser l’exercice que je vous propose ci-après pour récupérer et vous régénérer plus efficacement.

1) Allongez-vous confortablement sur votre lit ou votre canapé

2) Sentez les points de votre corps en contact avec le lit (tête, haut et milieu du dos, bras et mains, fesses, jambes et pieds) 5 secondes environ par point de contact

3) Puis sentez les différentes parties de votre corps et laissez-les se relaxer

  • > Tête et cou
  • > Thorax et haut du dos
  • > Bras et mains
  • > Diaphragme et milieu du dos
  • > Abdomen et bas du dos
  • > Bassin, fessiers et bas ventre
  • > Jambes et pieds
  • > Le corps tout entier

4) Si vous voulez vous endormir, laissez-vous alors glisser dans le sommeil en laissant chaque expiration détendre encore un peu plus votre corps et votre mental. Lâchez-prise, abandonnez-vous au sommeil avec bonheur icon smile Faites vous la sieste ? Non ? Vous devriez !

Si vous n’avez pas envie de vous endormir mais juste vous relaxer, alors restez éveillé et laissez chaque expiration approfondir un peu votre détente physique et mentale jusqu’à vous sentir plus relax et plus serein. Restez alors quelques minutes dans cet état pour vous y reposer et vous y régénérer (si vous le souhaitez, vous pouvez évoquer mentalement des mots comme « calme », « détente » ou encore « sérénité » ou « régénération »… à chaque fois que vous expirez  et cela pendant 1 minute ou 2).

5) Au réveil de la sieste, commencez par vous étirer. Faites-le en pleine conscience. Appréciez les bienfaits de l’étirement. Ne vous levez pas tout de suite. Prenez quelques instants pour prendre conscience des effets bénéfiques de cette sieste (ou de la relaxation si vous ne vous êtes pas endormi). Savourez, appréciez le mieux-être que vous vivez ici et maintenant.

6) Si vous le souhaitez, vous pouvez amplifier ce bien-être avec votre respiration. Après avoir pris conscience du mieux-être, faites-le grandir à chaque fois que vous inspirez. Vous pouvez faire cela entre 3 et 10 fois. Comme si à chaque inspiration, vous faisiez grandir le bien-être jusqu’à en saturer chaque cellule de votre corps.

7) Enfin, levez-vous en conscience et reprenez le cours de votre journée et profitez de cette nouvelle énergie pour vivre au mieux votre après-midi et votre soirée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *